Affichage des articles dont le libellé est Convoi n° 77 31 juillet 1944. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Convoi n° 77 31 juillet 1944. Afficher tous les articles

03 octobre, 2017

Mon cousin Bernard Goldstein,convoi 77

Bonjour Madame,
Je suis professeur d'Histoire dans un collège de l'Essonne (91) et je fais participer mes élèves au projet européen convoi77. Dans ce cadre, mes élèves de 3ème vont prochainement travailler sur Bernard Goldstein, votre cousin, avec l'objectif final, comme le prévoit la convention du projet convoi77, la rédaction par mes élèves d'une biographie.
Ainsi, je me permets de vous contacter car il me semblait normal et légitime que vous en soyez informée. D'autre part, je souhaiterais savoir si vous m'autorisez à utiliser, dans le cadre du projet convoi77, les documents (photographies, documents des Archives nationales) que vous avez publié sur votre blog ?
Je vous remercie par avance pour votre réponse.
Bien à vous,

02 octobre, 2017

Ma tante Tauba dite "Thérèse" dans le projet «Convoi 77


Chère Madame Goldstein,

Nous sommes des élèves de Seconde du Lycée Français Prins Henrik de Copenhague, nous nous appelons Antoine Sarry et Elia Holtz.

Nous vous contactons car nous travaillons sur le projet «Convoi 77» (www.convoi77.org).
C'est un projet qui a pour but de faire des recherches sur les personnes déportées pendant la Seconde Guerre mondiale. Il nous a été proposé de rechercher des traces sur une déportée née à Copenhague. Notre but final est de recueillir un maximum d'informations afin de les mettre en commun et de pouvoir mieux expliquer la Shoah aux jeunes Européens et également écrire une biographie. La personne qui nous a été proposée est Tauba Goldstein. Nous avons visité votre blog et nous aimerions donc si vous le voulez bien et si vous le pouvez, que vous répondiez à quelques unes de nos questions :

Nous savons que votre tante a été déportée de Drancy jusqu’à Auschwitz le 31 Juillet 1944 et nous aimerions avoir plus d'informations sur sa vie et ses relations amicales et familiales. Avez vous des photographies de votre tante dans sa jeunesse ? Pourriez vous nous transmettre les coordonnées des membres de sa famille vivant actuellement en France ou au Danemark ainsi que des coordonnées d'amis d'enfance de votre tante vivant au Danemark ou en France et éventuellement d’autres documents sur sa vie ?

Par avance nous vous remercions de l’aide que vous pourriez nous apporter merci.
Veuillez agréer, Madame, l’expression de nos considérations distinguées.

08 avril, 2016

Convoi 77 – Familles et amis des déportés du convoi 77

Convoi 77 – Familles et amis des déportés du convoi 77



Dans ce convoi, il y avait Wolf Goldstein, frère de mon père,seul revenu. Son épouse Sonia (Sossia) née SMILANSKY et ses 2 fils: Bernard Goldstein et Daniel Goldstein .Ainsi que Tauba(Thérèse) Goldstein, une autre sœur de mon père.Il y avait aussi 3 enfants d'une autre sœur:Guita (Ida)(Bender): Jean Bender,Jacques Bender et Dora Bender

17 août, 2012

Rue des Deux Ponts et la Shoah

J'ai reçu ce message


Chère Madame Michelle Goldstein
Je me nomme Shlomo Balsam et je travaille à Yadvashem à Jérusalem.
Nous faisons une recherche sur les enfants de l'UGIF du convoi 77 et c'est ainsi que j'ai découvert votre blog
en enquêtant sur les enfants Bernard et Daniel Goldstein et leurs cousins Bender.
Votre blog est impressionnant et très bien conçu.
De plus mon grand père Jakob Einhorn et sa famille habitait au 10-12 rue des Deux Ponts. J'ai été très ému de retrouver des
noms connus : je connais Milo Adoner, et d'autres personnes liées à la Fondation Halphen comme Claude Ungar.
Ma tante Florette Einhorn a été à l'école Poulletier : elle a été déportée avec d'autres enfants dans le convoi 25.
Je me permets de vous envoyer en pièces jointes des documents de Bad Arolsen sur votre oncle Wolf (fiches récapitulatives
de son parcours et des documents originaux de Dachau) que vous saurez déchiffrer . Peut être les avez vous déjà mais je les envoie. J'y joins un texte que j'ai écrit sur le centre du 70 avenue Secretan (Lucien de Hirsch ).
J'ai quelques questions : que sont devenus après guerre Wolf et Eliezer? avez vous retrouvé Marie? comment Marie a été sauvée?
J'ai écrit un livre sur ma famille dont une partie est consacrée à la rue des Deux Ponts :"Le baume et la licorne" vendu en France
que je me ferais un plaisir de vous envoyer si vous me donnez votre adresse ; d'après vos feuilles de témoignage à Yadvashem
vous habitez route de Rosnay à Vendoeuvres (36500). Est ce la bonne adresse aujourd'hui?
Je serais heureux de vous voir lors d'un prochain passage à Paris.
Merci de la tenue de votre blog.
Shlomo Balsam

 Photos: https://picasaweb.google.com/111893286273938110008/RuerDesDeuxPonts?authuser=0&feat=directlink

Cliquez sur les images pour les agrandir








05 juillet, 2008

Marie Goldstein , ma cousine

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Ma cousine Marie (Marianne) Goldstein a échappé aux rafles qui emmenèrent son père ,Wolf Goldstein, frère de mon père: Isaac Goldstein sa mère et ses frères vers Auschwitz
Elle s'est mariée avec Yoeliz Levinas a eu une fille qu'elle a prénommée comme sa mère: Sonia
Seul , son père est revenu
Ses 2 petits frères: Bernard: 13 ans et Daniel: 5ans ont été gazés avec leur mère: Sonia (Sossia) Smilianski

Bernard, son petit frère gazé à Auschwitz, le 5 aout 1944
Dernier convoi N° 77
Parti de Drancy le 31 juillet 1944

22 mai, 2008

Ceux qui restent sur la rampe, ceux qui continuent

Voir la vidéo


TV5.org - WebTV - Ceux qui restent sur la rampe, ceux qui continuent:
Il y a soixante ans ils ont été déportés vers les camps d'extermination, ils ont été des enfants cachés dans le secret des campagnes ou des planques. Ils restent indéfectiblement liés à un passé qui malgré l'horreur et la disparition a fait d'eux des hommes et des femmes tournés vers la vie.
Tous à leur manière sont des rescapés du génocide. Au travers de séquences vidéos ils livrent leurs témoignages entre sensation immédiate et analyse distanciée, entre évocation et réflexion, entre devoir et urgence. Sans pathos mais avec passion.


Témoignage de Ginette Kolinka
Née le 4 février 1925
Arrêtée le 13 mars 1944
Déportée à Auschwitz-Birkenau par le convoi N°77

Pour plus d'infos, www.tv5.org/TV5Site/auschwitz/

date : 01.01.2005

durée : 00:05:47

auteur(s) - producteur(s) : Claude Vittiglio / TV5MONDE

Histoire

Dossier Auschwitz


Femmes dans un camp d'extermination

Voir la vidéo

TV5.org - WebTV - Femmes dans un camp d'extermination

Il y a soixante ans ils ont été déportés vers les camps d'extermination, ils ont été des enfants cachés dans le secret des campagnes ou des planques. Ils restent indéfectiblement liés à un passé qui malgré l'horreur et la disparition a fait d'eux des hommes et des femmes tournés vers la vie.
Tous à leur manière sont des rescapés du génocide. Au travers de séquences vidéos ils livrent leurs témoignages entre sensation immédiate et analyse distanciée, entre évocation et réflexion, entre devoir et urgence. Sans pathos mais avec passion.


Témoignage d'Yvette Lévy
Née le 21 juin 1926
Arrêtée le 22 juillet 1944
Déportée à Auschwitz-Birkenau par le convoi N°77

Pour plus d'infos, www.tv5.org/TV5Site/auschwitz/

date : 01.01.2005

durée : 00:04:47

auteur(s) - producteur(s) : Claude Vittiglio / TV5MONDE