25 février, 2008

LES MEMBRES DE MA FAMILLE PROCHE Déportés à AUSCHWITZ

MEMBRES DE LA FAMILLE DÉPORTÉS À AUSCHWITZ

Tauba GOLDSTEIN : Tante (soeur de mon père) née le 17/04/1920 à COPENHAGUE, déportée par le convoi n° 77 le 31/07/1944 à Auschwitz
A été interné(e) à Drancy sous le matricule 25450.
Reçu N° 6528 dans le carnet de fouilles N° 157.
Est arrivée le 22/07/1944 à Drancy
A été gazée le 5/8/44 à Auschwitz, à l'âge de 24 ans
Est inscrite sur le Mur des Noms
Elle se faisait appeler "Thérèse"Habitait au 10, rue des Deux Ponts dans le 4ème arrondissement à PARIS. (France)
GOLDSTEIN
Tauba
Information :
Née le 17/04/1920 à Copenhague (Danemark)
Convoi du : 31/07/1944
Au départ de : Drancy (93)
A destination de : Auschwitz (Pologne)
Date du décès : 05/08/1944
Lieu du décès : Auschwitz (Pologne)
Source : J.O.R.F. n° 002 du 04/01/1994
Référence n° : D-11113
SOURCE


Wolf GOLDSTEIN : Oncle (frère de mon père): revenu
Né le 19/12/1908 à LODZ
Habitait au 11, rue de Nancy dans le 10eme arrondissement à PARIS (France)
A été interné(e) à Drancy sous le matricule 24696.
Est arrivé le 03/07/1944.
Reçu N° 6204 dans le carnet de fouilles N° 154.
Est inscrit sur le Mur des Noms
Déporté par le convoi n° 77 au départ de Drancy le 31/07/1944.
Il avait 38 ans
Matricule à Auschwitz: entre B 3673 et B 3963: B-3774
Le 03/08/1944, il est déporté au KL Auschwitz, en provenance de Drancy
Sa femme , ses 2 fils et sa soeur ont été gazés le 05/08/1944
Il a été affecté au commando de démineurs à Auschwitz
Le 28/01/1945, il est transféré au KL Dachau Via le KL Gross-Rosen
Wolf s'était marié avant mon père le 27/7/1928 Avec Sossia, dit Sonia, née SMILIANSKY ou Il a été le premier à donner une petite fille née en France
En 1929, il y a eu la naissance de Marie, la seule à n'avoir pas été déportée

Sonia Goldstein (née Smiliansky ): Tante par alliance (épouse de Wolf) (belle soeur de mon père) (son vrai prénom: Sossia)
Née le 27/12/1910 à EKATERINOSLAW(Russie) déportée par le convoi n° 77 le 31/07/1944 à Auschwitz
Elle avait 34 ans
Est inscrit(e) sur le Mur des Noms de Drancy le 31/07/1944.
Habitait au 11, rue de Nancy
GOLDSTEIN
Sossia dit Sonia née SMILIANSKY
Information :
Née le 27/12/1910 à Ekaterinodlaw (Russie)
Convoi du : 31/07/1944
Au départ de : Drancy (93)
A destination de : Auschwitz (Pologne)
Date du décès : 05/08/1944
Lieu du décès : Auschwitz (Pologne)
Source : J.O.R.F. n° 002 du 04/01/1994
Référence n° : D-11112

Leurs fils (donc, des cousins) Bernard Goldstein: né le 14/01/31 à Paris 12è .
Mort à Auschwitz le 05/08/44 à l'âge de 14 ans : voir ici : arrêté à son école "Lucien de Hirsch" 68-70 Av. Secrétan, 75019 Paris - France était un centre de l'UGIF
Bernard GOLDSTEIN : cousin (fils de Wolf), et frère de Daniel (neveu de mon père) né(e) le 14/01/1930 à PARIS déporté(e) par le convoi n° 77 le 31/07/1944 à Auschwitz
Est inscrit(e) sur le Mur des Noms
Arrêté à l'école Lucien de Hirsch, au 70, av. Secretan Centre UGIF dans le 19ème arrondissement à PARIS. (France)
GOLDSTEIN
Bernard
Information :
Né le 14/01/1931 à Paris 12e (75)
Convoi du : 31/07/1944
Au départ de : Drancy (93)
A destination de : Auschwitz (Pologne)
Date du décès : 05/08/1944
Lieu du décès : Auschwitz (Pologne)
Source : J.O.R.F. n° 002 du 04/01/1994
Référence n° : D-11048


Daniel GOLDSTEIN : cousin (fils de Wolf) et frère de Bernard (neveu de mon père) né(e) le 26/12/1938 à PARIS déporté(e) par le convoi n° 77 le 31/07/1944 à Auschwitz
Daniel-Marcel Goldstein:
Mort à Auschwitz le 05/08/44 à l'âge de 5 ans
Pris 11, rue de Nancy à leur adresse
Est inscrit(e) sur le Mur des Noms.
Habitait au 11, rue de Nancy dans le 10ème arrondissement à PARIS. (France)
GOLDSTEIN
Daniel Marcel
Information :
Né le 26/12/1938 à Paris 12e (75)
Convoi du : 31/07/1944
Au départ de : Drancy (93)
A destination de : Auschwitz (Pologne)
Date du décès : 05/08/1944
Lieu du décès : Auschwitz (Pologne)
Source : J.O.R.F. n° 002 du 04/01/1994
Référence n° : D-11053

Wolf , Sonia et Daniel ont été arrêté le 3 juillet 1944, ils ont été dénoncés par une "Italien" qui désirait récupérer l'appartement, il a passé de très mauvais moments à la libération.
Marie, qui était aux bains-douches, n'a pas été déportée.
Ils ont été internés à Drancy

Ils ont été rejoints par Tauba et Bernard qui étaient au centre de l'UGIF (école Lucien de Hirsch), avenue Secrétan, le 22 juillet 1944, (Tauba y était femme de ménage encadrant)
C'était les vacances...Ils sont partis ensemble pour Auschwitz, le 31 juillet 1944
Arrivés à Auschwitz, le 05 août 1944...
Seul survivant: Wolf
Les autres ont été gazés à leur arrivée
Ils sont morts le même jour (à l'arrivée, après 5 jours de voyage!)Jo n° 002 du 04/01/1994 Convoi du 31/07/1944 au départ de Drancy (93) à destination de Auschwitz (Pologne) N° 77, départ de Drancy le 31/07/1944 à Auschwitz
Elieser, dit "Jimmy" GOLDSTEIN : Oncle (frère de mon père) : Il est revenu, il apparaît dans le livre "Les derniers témoins (paroles de déportés) : Un témoin: Samuel Adoner raconte l'avoir rencontré à Auschwitz, l'avoir reconnu à sa voix de chanteur , et revu à Paris après la guerre
Elieser est le vrai prénom, il est bien écrit sur le reçu de Drancy (mal orthographié "Eliezer" sur la fiche de déportation)
Il était dans l'orchestre d'Auschwitz, comme chanteur lyrique
Il a aidé Milo
Ils ont vu arriver les enfants le 05/08/1944 (dans le même convoi (n°77)que le reste de ma famille
Son matricule à Auschwitz est entre 66451 et 66553
Monsieur GOLDSTEIN Eliezer né(e) le 07/08/1916 à COPENHAGUE deporté(e) par le convoi n° 61 le 28/10/1943 à Auschwitz ,au départ de Drancy le 28/10/1943.
Est inscrit(e) sur le Mur des Noms
Habitait au 31, rue Fontaine(pendant la guerre) dans le 9eme arrondissement à PARIS
A été interné(e) à Drancy sous le matricule 7067.
Est arrivé(e) le 23/10/1943.
Reçu N° 94 dans le carnet de fouilles N° 12.À l'âge de 27 ans
Sur le reçu: Elieser: le vrai prénom
De profession Artiste
Reçu de Oncle Elieser: Drancy
Il a été délivré à Buchenwald

Cliquez sur les images pour les agrandir

Fiche de déportation d'Elieser (orthographé: Eliezer)
Reçu d'Oncle Wolf: Drancy

Rue de Nancy,Paris 11è: où habitaient: Oncle Wolf et sa famille


Reçu de Tauba (Thérèse)(orthographié: Jauba) à Drancy (j'ai fait rectifié l'orthographe)
Fiche de déportation de Bernard et Daniel Goldstein, les fils de Wolf Goldstein
Fiche de déportation de Tauba Goldstein, de Wolf Goldstein et de son épouse : Sonia Smiliansky
J'ai fait des recherches sur le site "Morts dans les camps"
31/7/44 : convoi n° 77, parti de Drancy sur ordre d'Aloïs Brunner.
Plus de 300 enfants raflés par la police allemande, entre le 21 et le 22 juillet, dans les maisons de l'UGIF, sont envoyés en déportation à Auschwitz.
Départ du dernier convoi ( n° 77 ) de Drancy pour Auschwitz.
Un convoi (n° 77) part de France :
Paris/Bobigny vers Auschwitz
1300 déportés
214 survivants (16.5%)
726 personnes:GAZEES A L'ARRIVEE AU CAMP DE DESTINATION
291 hommes et 283 femmes SÉLECTIONNES AU CAMP DE DESTINATION
209 (dont 141 femmes )
SURVIVANTS EN 1945: ICI
J'ai lu dans "Lettres de Drancy"Ce convoi comprenait 173 enfants et adolescents, presque tous nés en FranceArrivé à Kosel, à 40 kms d'Auschwitz, le train s'arrête, les SS font descendre 200 hommes âges de 16 à 20 ans. (Travailleurs)
Le convoi arrivé à Auschwitz n'aura pratiquement pas de survivants.
Lire CECI
J'ai trouvé un témoignage sur leur passage à Drancy et Auschwitz (particulièrement bouleversant) : ICI

24 février, 2008

Ma cousine: Marie LEVINAS née Goldstein

Ma cousine: Marie LEVINAS née Goldstein

Cliquez sur l' image pour l' agrandir


La mairie du 12è a refusé de me communiquer son acte complet de naissance.
Je n'ai eu qu'un "extrait"

Je dois donc supposer qu'elle est toujours vivante, je ne l'ai pas retrouvée
J'apprends quand même qu'elle s'est mariée à l'âge de 17 ans, avec Yoeliz LEVINAS, le 24 décembre 1946, à la mairie du 10è
Sa fille s'appelle Sonia, comme la maman de Marie, gazée à Auschwitz

Si vous connaissez des "LEVINAS"....

Marie est le 1er petit-enfant de la famille paternelle
Elle est la fille de Wolf Goldstein,mon oncle, le frère de mon père
Elle est la seule de sa famille à n'avoir pas été déportée
Son père est revenu seul des camps de la mort
Ses petits frères: Daniel: 5 ans et Bernard: 14 ans, ainsi que leur mère: Sossia (Sonia) née Smiliansky ont été gazées à Auschwitz, le 5 aout 1944, avec une autre de mes tantes: Tauba (Thérèse) Goldstein et 3 de leurs cousins, âgés de 4 à 12 ans, les enfants Bender, de ma tante Gita (Ida) Bender, née Goldstein, Joseph, mon oncle ayant été gazé en 1943

21 février, 2008

Merci Tatiana de Rosnay

Tatiana de Rosnay m'a écrit
Je connaissais son livre, bien sûr.
Je ne l'avais pas mis dans mes liens ni lu car il s'agit d'un roman, je ne lis pas de roman, et ne mets dans mes liens que des histoires vraies
JE VAIS FAIRE UNE EXCEPTION
Je suis consciente que c'est un roman UTILE, mais je dois reconnaitre aussi, qu'il est une approche sur la SHOAH, surtout pour les enfants et adolescents
Tatiana de Rosnay tient aussi un BLOG
Et aussi son autre BLOG

Voici son mail:

Bonjour madame,
je suis l'auteur d'un roman dont le titre est "Elle s'appelait Sarah", et qui est mon hommage aux enfants du Vel d'Hiv.
Je trouve votre blog très émouvant et j'aimerais pouvoir le faire figurer dans mes liens.
Merci à vous
Tatiana de Rosnay


Je recherche les personnes qui ont hébergé mes soeurs pendant la SHOAH

Je recherche les personnes qui ont hébergé mes sœurs pendant la SHOAH
PHOTO PRISE EN 1946, ce sont les quatre plus grandes


Encore une bouteille à la mer

Mes sœurs: Raymonde, Suzanne et Jacqueline GOLDSTEIN nées entre 1926 et 1936 ont été placées dans la Mayenne entre 1942 et 1945,Denise née en 1939 les a rejointes plus tard, chez des paysans qui s'appelaient Boulanger et auraient été baptisées..ou quelque chose qui y ressemble, que l'on faisait à certains enfants juifs
Ils ont été payés pour cela
J'ai fait une demande auprès d'une chercheuse, qui a écrit un livre à ce sujet, que je n'ai pas lu

Voici sa réponse:

Bonjour Madame,
J'ai seulement pu consulté mes archives ce week-end (elles sont chez mes parents) et je n'ai pas retrouvé la trace de vos sœurs.
Savez-vous quel réseau les a cachées?
Avez-vous consulté les archives de l'OSE?
Savez-vous dans quelle commune mayennaise ils ont été cachés?
Je pourrais peut-être vous aider dans ce cas.
Je reste à votre disposition.
N'hésitez pas à me contacter si vous avez de nouveaux éléments.
Je vous tiens au courant si je trouve quelque chose de nouveau.
Bonne réception.
Valérie B.

16 février, 2008

Si seulement Serge Klarsfeld lisait mon blog.....

Si seulement Serge Klarsfeld lisait mon blog.....

Je suis à la recherche du livre:Le mémorial de la déportation des juifs de France : listes alphabétiques par convois de Juifs déportés de France ... De Serge Klarsfeld
Je ne peux pas l'emprunter, c'est pour mes recherches (longues)
On ne le trouve plus dans le commerce
Quelqu'un a une idée?
Une solution?
Je n'ose croire...Une occasion?
Merci

Dans la vie, il y a de sacrées surprises
Une personne a trouvé le livre et me propose de me l'envoyer

Voici un échange de mails extraordinaires
Je n’y croyais plus
Un grand merci à Pierre Pesce
Dans cette chaîne de l'amitié, je devrais remercier beaucoup de monde, car, il faut le reconnaître, je suis surprise par la gentillesse des gens qui m'aident, dans mes recherches, dans le monde entier

Bonjour
Je me suis rendu acquéreur aujourd'hui de ce livre de Serge Klarsfeld de 1978 (dédicacé par l'auteur);
Souhaitez vous toujours le consulter ?
Merci de votre réponse
Cordialement
Pierre Pesce


Bonjour
Bien sûr, que je voudrais le consulter
Comment faire ?
Cordialement
Michelle Goldstein


Je vous propose de vous l’expédier.
Donnez moi une adresse postale et je vous l'envoie demain.
Cordialement
Pierre Pesce


Je vais mettre un temps fou à le lire
Je vous le renverrai après
Je n'en reviens pas de votre gentillesse
Merci


Je vous le poste demain.
Prenez tout le temps nécessaire, des années s'il le faut.
En fait, j'ai participé à un vide -grenier aujourd'hui et je suis tombé sur ce livre qu'un particulier proposait parmi beaucoup d'autres.
En ouvrant ce livre et en le parcourant, notamment ces listes de noms , j'ai ressenti comme un frisson.
Je pense que ce livre vous sera plus utile qu'à moi.
Bien cordialement
Pierre Pesce


Comment avez vous fait le rapprochement avec moi?
Racontez moi tout
Je suis très émue
Combien l'avez vous payé? Si ce n'est pas indiscret?
Pourquoi une personne le vendait?
Je vous le renverrai, promis
Je prendrai des photos des pages qui me seront utiles pour mon blog
Michelle Goldstein


J'ai "tapé " les mots clés du livre sur Google. De nombreuses références sont apparues et en les regardant une par une, je suis tombé sur vous et votre blog où vous indiquez que vous recherchez ce livre.
Le hasard, ou autre chose ...Je me suis arrêté sur votre blog et ai pensé que répondre à votre demande serait pour moi la meilleure manière d'utiliser ce livre.
Je le lirai après vous, lorsqu'il sera entre vos mains, je penserai à vous et à tous ces gens..
Je l'ai acheté 4 euros, une misère pour ce qu'il représente.
Mais, s'il vous plaît, surtout pas d'argent pour cela.
Si vous voulez en discuter, vous pouvez m'appeler demain. Bien cordialement
Pierre
,

15 février, 2008

Mes tantes Anna et Tauba (Thérèse) Goldstein ont travaillé dans les centres de l'UGIF en 1944

Mes tantes Anna(Nénette) et Tauba (Thérèse) Goldstein ont travaillé dans les centres de l'UGIF en 1944
Ces documents et des souvenirs précis m'ont été offerts par une rescapée de la rafle qui avait 16 ans à l'époque: SUZANNE SCHWARTZ

Anna Goldstein a travaillé de janvier 1944 à Juin 1944 au centre de l'UGIF de Lamarcq comme femme de ménage
Elle n'a pas été déportée










Tauba (Thérèse) arrêtée au centre de l'UGIF de l'avenue Secrétan déportée le 31/7/44 par le dernier convoi n°77, gazée à l'arrivée, le 5/8/1944 a travaillé (de passage) au Centre Secrétan au mois de Mai et Juin 1944











14 février, 2008

LA FAMILLE GOLDSTEIN

NATURALISATIONS
La loi du 10 AOÛT 1927


Après la première guerre mondiale qui a entraîné la mort d'un million et demi d'hommes et laissé plus de deux millions d'handicapés, la France fait massivement appel à la main-d'oeuvre étrangère.
Afin de faciliter l'intégration de ces étrangers, la loi de 1927 prévoit un accès plus facile à la nationalité française (réduction de la durée de résidence à trois ans).
Elle dispose surtout que les enfants nés d'une mère française et d'un père étranger, situation très fréquente, soient Français.
De 1927 à 1938, le nombre des naturalisations s'élève à 38.000 par an en moyenne, jusqu'à atteindre 81.000 en 1938.


GOLDSTEIN Samuel (No 0571461) 1928 –NATURALISATION
GOLDSTEIN Née Leibowitz (No 0571367) 1928 -NATURALISATION
EFFET COLLECTIF
Cette personne était un enfant mineur lorsque ses parents ont bénéficié d'un décret de NATURALISATION, de RÉINTÉGRATION ou d'ADMISSION sur lequel elle a été mentionnée, il est donc Français par EFFET COLLECTIF.
En fait, il y avait des majeurs, mais ils ont tous été naturalisés en même temps




De Samuel Goldstein, né Goldsztajn et Jochwet ,Née Lejbowicz
14 enfants en tout


14 enfants en tout
3 sont nés à Lodz (1906 à 1910)(mariage 1907)
Isaac, né 14-07-1907 (en vérité 1906) déclaré 1 an plus tard, car Grand-père avait 15 ans et grand (mère 18ans). Et pas encore mariés
Wolf né 19-12-1908
Gita (Ita, Ida)Née 1-03-1910 ? Il doit y avoir une erreur, car c’est marqué 1909, j’ai mis 1910, mais j’aurais pu changer le mois

Mon grand-père a été enrôlé dans l'armée de Lénine?, d'où ce trou de 4 ans (entre 1910 et 1914)..puis la fuite vers le Danemark, en 1914

8 sont nés à Copenhague (de 1914 à 1925)
Tobias, (Tobie)né 20-03-1914(Louis)
Kopel né 24-6-1915(
Elieser né 7-8-1916(Jimmy)(Lazare)
Hanna-Léa née 4-11-1917(Léa)'Lisa)
Herman (Hirsch) mort et enterré à Copenhague) né le 9-2-1919, DCD le 12-12-1919 à l’âge de 10 mois
Tauba née 17-4-1920(Thérèse)(morte à Auschwitz: le 05/08/1944)

1 est née née Allemagne, à Berlin
Feiga (Viola, née 12-6-1922(Fanny)

En 1923 : En France,
5 sont nés à Paris
Anna née 24-12-1923 (Nénette)
Louise née le21/803/1925 et morte de la coqueluche étant bébé
Georges né le 02-09-1927
Joseph né le 14/3/1929

Mes parents ont perdu 2 enfants bébés, tous les 2 sont morts de la coqueluche

Franchement, ils étaient bizarres dans les prénoms
Par exemple
Tobias et Tauba
Hanna-Léa et Anna

Tous les prénoms des filles se terminent par la lettre A

Dans la famille de mon père, ils avaient presque tous des prénoms étrangers
Mais pour pouvoir s'intégrer, ils les ont francisé :
Par exemple:
Ma grand-mère qui s'appelait Jochwet se faisait appeler Héléna
Mon père qui s'appelait Isaac se faisait appeler Jack
Mon oncle Tobias (Tobie) se faisait appeler Louis
Ma tante Tauba se faisait appeler Thérèse
Mon oncle Elieser ( Il était chanteur) se faisait appeler Léon, Lazare, et aussi Jimmy Goldstein, et même il a essayé "Pierredor"
Hanna-Léa" se faisait appeler Lisa?
Feiga se faisait appeler Viola et Fanny
Anna était Nénette
Guita: Ida


Mes grand-parents paternels ont donné des prénoms aux filles qui se terminent tous par la lettre "A"
Mon père a épousé IDA (ma mère)
Qui connaît la suite?

13 février, 2008

LE NOM DE FAMILLE: GOLDSTEIN

En vérité, je ne m'appelle pas Goldstein, mais Goldsztajn
Puisque mes grands-parents en ont décidé ainsi
Voir dans le dossier de naturalisation
Cliquez dessus pour le voir
Naturalisation Goldsztajn/Goldstein


Mot à mot 'la pierre d'or', ce nom allemand est surtout porté par des juifs askhénazes.
S'il faut lui trouver une signification précise, il pourrait s'agir du surnom d'un orfèvre, le mot Goldstein ayant désigné la pierre de jaspe servant à tester la pureté de l'or.
source

En France : 1 138 personnes portent le nom de famille Goldstein selon nos estimations
Le nom Goldstein est le 7 895ème nom le plus porté en France.

Tout savoir sur le nom de famille Goldstein :
Répartition par département -
Données par département -
Classement par département
Données par départementParis (75):Goldstein est le 2 455ème nom217 pers.
Yvelines (78)Goldstein est le 2 764ème nom130 pers.source
Visualisez la Carte de France des GOLDSTEIN :
Carte de France des GOLDSTEIN nés depuis 18901033 naissances recensées dans 29 départements
Consultez nos relevés de documents officiels :Sources historiques mentionnant le nom GOLDSTEIN340 individus répertoriés dans 5 bases historiques
Relevés d'actes d'état civil5 actes distincts recensés parmi nos relevés d'actes d'état-civil
Accédez à d'autres arbres généalogiques :Arbres généalogiques de nos autres membres157 personnes nommées GOLDSTEIN répertoriées
Découvrez nos autres documents :CD-ROM historiques comportant des GOLDSTEIN:1382 individus répertoriés dans 9 CD-ROMs
Etymologie, Origine et Histoire du Nom GOLDSTEINCommandez une étude enluminée sur l'origine du nom GOLDSTEIN
SOURCE

12 février, 2008

En attente du dossier de naturalisation de mes parents

En attente du dossier de naturalisation de mes parents

J'ai envoyé un message sur internet, je ne sais plus vraiment où
Une personne m'a donc mise en relation avec quelqu'un qui semblerait être de la même famille que moi
Voici ce qu'il m'écrit

Mon nom est Hanoch Leibowicz, hébraïsé "Gourarier",né en 1928 à Berlin.Mon pére Wolf est né en 1899 à Lodz fils de Avram Leibowicz,cocher de fiacre dans cette ville.On m'a dit que le père de Avram était originaire de Bukovine mobilisé pour la vie par le Tsar en tant que ainé d'une famille juive.Ces sortes de soldat ont été démobilisés,quand ils dépassaient un certain âge et s'établissaient dans leur dernière ville de garnison.Le cas donné ,Lodz.
Je ne connais que peu de choses sur ma famille paternelle.Avram s'est marié et a eu des enfants d'une première femme morte jeune.Mon père est né de la seconde femme,morte elle aussi avant mon passage à Lodz en 1939,en laissant une nombreuse (?) descendance.Je n'ai jamais su combien d'oncles et des tantes j'avais du c ôté de mon pére.J'ai passé 3 jours chez mon grand-père.Le " Gardien d'Israël" lui a accordé la grâce de mourir juste avant que la guerre n'éclate.
Je sais que nous avions une famille Dratwa à Paris et à Brussel.Là s'arrête mes connaissance.Sommes nous parents?
Je reste à votre disposition et vous adresse mes voeux de bonheur
Hanoch Gourarier

Ma réponse:

Merci pour votre réponse
Il se pourrait bien que nous soyons de la même famille
Ma grand-mère paternel (la mère de mon père s'appelait Jochwet
Elle est née le 14 aout 1885 à Lodz
Elle serait peut-être la sœur de votre père
Son frère Félix  Lejbowicz était témoin au mariage de mes parents, le 19 octobre 1929
Il était restaurateur 16 rue Français Miron, à Paris
Voir l'acte de mariage

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Nous sommes peut-être cousins
Ils sont parti de Lodz en 1910
Sont restés à Berlin de 1910 à 1914
Puis à Copenhague (Danemark) de 1914 à 1925
Puis à Paris depuis
Ils habitaient (à partir de 1930) : 10-12 rue des Deux-Ponts Paris 4è
Un de mes oncles s'appelle Wolf


Amitiés

Michelle

1 commentaires:

Mr Loulou a dit…
Bonjour à vous, je vous ai vu vous arreter sur mon blog: loulou.blog.lemonde.fr et je vous en remercie et je tiens à vous dire que je trouve votre blog que j'ai récemment découver passionant et et je tiens à dire que je le suivrai le plus souvent possible. Merci à vous et n'hésitez pas à me répondre soit par votre blog ou par le mien.

11 février, 2008

Pour ceux , qui, comme moi, font des recherches


Lorsque je suis allée à Paris, pour la pose de la plaque "Rue des Deux-Ponts" Ils ont fait une erreur:
Ils ont mis Golstein au lieu de Goldstein
Mais comme ils étaient les seuls à s'appeler comme ça dans l'immeuble.. Je suis allée aussi à différents endroits pour mes recherches.
Au Mémorial de la SHOAH: 17 rue Geoffroy l'Asnier, j'ai remis le certificat de naissance de mon oncle Elieser , mal orthographié Eliezer
Une personne avec qui nous échangeons des mails depuis un certain temps, m'a remis un document qui m'a bien aidée dans mes recherches Elle m'a donné aussi plein d'adresses et infos.

Voici ce que j'en ai fait
J'ai envoyé un fax au Ministère de la Défense: direction de la Mémoire Bureau des archives des victimes des conflits contemporains
J'ai envoyé une lettre aux Archives Nationales: fichiers Drancy Spoliations
J'ai envoyé un fax aux Archives de Paris Recensements 1931,1936
J'ai envoyé un mail (traduit en anglais par Google) au Service des renseignements des archives du Musée d'Auschwitz
J'ai envoyé un fax au Sir d'Arolsen: Service de Recherche de Famille Disparues, c'est en Allemagne,mais on peut le faire en français
J'ai eu des réponses de TOUT le monde

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR

10 février, 2008

"Merci aux Archives Nationales"

Merci aux employés des Archives Nationales à qui j'ai demandé beaucoup de travail.
J'ai fait tellement de demandes à tout le monde, que j'ai reçu le même jour 2 dossiers
CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR

Tous les membres de ma famille paternelle proche qui ont été déportés, sont parti par le dernier convoi , le N° 77, parti de Drancy le 31/7/44
À l'exception de mon oncle Elieser, qui a été déporté par le convoi N°61, le 28/10/43

Mon cousin Daniel Goldstein, est le plus jeune de la famille à avoir été gazé à Auschwitz, il avait 5 ansMon cousin: Bernard Goldstein est le seul dont je possède une photo que j'ai trouvée lors de l'expo à l'hôtel de ville sur les enfants juifs déportés, la photo est dans: l'additif n°7 de "le Mémorial des enfants juifs déportés de France" Par Serge KLARSFELD. page 51
Dans ce même livre, il y a les photos d'autres enfants(3) de la famille de sa mère: Smiliansky, qui habitaient aussi comme mes grands-parents: rue des Deux-Ponts, ils ont été déportés par le convoi n°37 avec beaucoup d'autres habitants de l'immeuble
Mon cousin Bernard a été gazé à l'âge de 14 ans!
Il a été pris au centre de l'UGIF , en même temps que sa tante Tauba (Thérèse) qui servait d'enseignante à l'époque

Sonia Goldstein née Smiliansky, ma tante par alliance, elle était l'épouse de mon oncle, et la mère de mes cousins a été arrêtée et conduite à Drancy le même jour que mon oncle et que mon neveu Daniel, le 3/7/44, elle a été déportée et gazée à Auschwitz avec sa belle-soeur (ma tante Tauba) et ses 2 fils Bernard et DanielMon oncle Wolf Goldstein a fait la guerre 39 , il a été déporté à Auschwitz(en passant par Drancy, le 3/7/44) avec sa femme , ses 2 fils et sa soeur
Il est revenu seul
Il était salarié tailleur
Il avait 3 enfants, sa fille Marie, n'a pas été déportée, elle a demandé un certificat le concernant, le 29/1/45, elle ne savait pas à cette époque s'il était mort ou vivant
Je recherche désespérant cette cousine née le 14/10/1929 , elle a 77 ans, maintenant
Elle a du être cachée pendant la guerre, elle avait presque 15 ans quand ses 2 petits frères ont été gazés à Auschwitz
Qui peut m'aider?
Qui l'a cachée?
Qui la connaît?





Tauba Goldstein , morte à Auschwitz, le 05/08/44 se faisait appeler Thérèse, elle était couturière.
Elle a été arrêtée au centre de l'UGIF de la rue Secretan en même temps que son neveu , le 24/7/77
Ils ont rejoint les autres membres de la famille, (sauf Elieser, parti le 01/11/43 à Auschwitz, par le convoi n°61)
Mon oncle Wolf, son frère a demandé un certificat le à son sujet le 23/8/45, il semblerait qu'il soit retourné rue des Deux-Ponts à son retour d'Auschwitz




Elieser, mon oncle, déporté à Auschwitz, (en passant par Drancy)est revenu, Il se faisait appeler Jimmy, il était musicien salarié, c'est pour cela qu'il était dans l'orchestre d'Auschwitz
Il a été déporté le 28/10/43 au départ de Drancy pour Auschwitz
Il habitait 5 rue Constance
Il avait été"cité" lors de "Services de guerre" 39/40
J'ai le certificat de naissance que j'avais reçu du Danemark, grâce aux indications de Silvia.

J'ai aussi reçu ce mail du "Mur des Noms"
Bonjour,
J’accuse réception de votre attestation et je vous remercie. Nous avons bien enregistrée la correction à apporter sur le prénom : Elieser et non Eliezer.
Les corrections seront reportées sur le monument dans le courant de l’été. Nous vous tiendrons informée.
Cordialement,
Valérie K.......

Sur le mur des noms:

Le prénom d'Elieser étant orthographié Eliezer, il fallait une preuve..
J'en ai profité pour faire des recherches
J'ai donc récupéré un document, qui, pour moi, est de 1ère importance.
En effet, j'y apprends:
Qu'il a été pris 31 rue Fontaine ,Paris 9è? ou 10è?

Il habitait Rue Constance Paris 18è
Qu'il était marié avec une non-juive
Qu'il avait fait l'armée..ou la guerre 39/40


06 février, 2008

LA FAMILLE SMILIANSKY très liée avec la famille GOLDSTEIN


Mon cousin Bernard Goldstein, assassiné à Auschwitz, à l'âge de 14 ans
Fils de mon oncle Wolf, le seul revenu de sa famille, son épouse et ses 2 fils ayant été sélectionnés à leur arrivée, le 05 aout 1944: convoi n° 77
Sa fille Marie n'a pas été déportée
SOURCE: L'additif n° 7 "Le Mémorial des enfants juifs déportés de France"
Par Serge KLARSFELD

Cliquez sur les images pour les agrandir


Sa mère:Sonia (Sossia) Smiliansky habitait dans le même immeuble( 10-12 rue des Deux-Ponts) que ma famille paternelle
La famille Smiliansky a été déportée par le convoi n° 37 le 25 septembre 1942
Sonia a été gazée à son arrivée avec son autre fils (5 ans) Daniel, ainsi que mon autre tante Tauba: Le 5 aout 1944 (convoi n° 77: 31 juillet 1944)

*DÉCÉDÉS EN DÉPORTATION NÉS EN RUSSIE, PRIS EN FRANCE page 5 de 5

LOI

NOM (Prénom)

DATE ET LIEU DE NAISSANCE

DATE et LIEU DE DÉCÈS

J.O n° 65 du 18/03/2003 page 4711

Smiliansky (Srul)

en 1877 à Tcherkosk (Russie)

30/09/1942 à Auschwitz (Pologne)

J.O n° 65 du 18/03/2003 page 4711

Smiliansky née Rissof (Luba)

en 1884 à Nicolaieff (Russie)

30/09/1942 à Auschwitz (Pologne)


Smiliansky (Maurice, Marcel), né le 2 janvier 1932 à Paris (11e) (Seine), décédé le 30 septembre 1942 à Auschwitz (Pologne)
D'après mes recherches, il semblerait que Rachel et Albert ne soient pas morts en déportation.
C'est logique, vu leur âge à l'époque (15 et 16 ans)
Je n'ai rien trouvé en France

Le père de famille Srul Smiliansky était témoin au mariage de mes parents : le 19 octobre 1929

02 février, 2008

Samuel Adonner (dit "Milo")


Samuel Adoner 'dit "Milo" a raconté dans le livre:
"les derniers témoins" (paroles de déportés) de Jean-Pierre ALLALI
Qu'il habitait 10-12 rue des Deux-Ponts, donc, dans le même immeuble que mes grand-parents et mon père , avant son mariage
Il était ami avec mes et tantes, et particulièrement avec Tauba ,dite "Thérèse",(morte à Auschwitz) et Elieser (revenu)
Il raconte qu'il a retrouvé Elieser à Auschwitz, car il a reconnu sa voix (il était chanteur), il a demandé des nouvelles de "Thérèse" (Tauba) à Elieser, qui lui a répondu qu'il ne la reverrait plus

Voir la vidéo

ici